Le baril de Brent se rapprochait des 40 dollars cet après-midi, alors que les marchés espèrent un accord de principe pour geler la production lors de la réunion de Doha le 17 avril. Il y a pourtant peu de chance pour que cela advienne.

Retrouvez l’article complet ici.