Dans le contexte peu inflationniste dans lequel évolue actuellement l’économie mondiale, Carlton Sélection estime que le moment n’est guère propice pour assister à une remontée des taux longs américains dont les niveaux devraient se stabiliser. Sur les marchés obligataires, la société de gestion reste à l’écart du compartiment du High Yield américain et est prudente sur le High Yield européen.

Retrouvez l’article complet d’OptionFinance.fr ici.